Raban Maur

Raban Maur (Mayence, v. 780 – Winkel im Rheingau, 856) : moine bénédictin et théologien germanique, devenu archevêque de Mayence en 847. Par son œuvre vaste et diverse (complications exégétiques, somme encyclopédique, traités doctrinaux, manuel grammatical, sermons, lettres, poèmes, martyrologie…), il contribua non seulement à l’enrichissement de la culture cléricale et à la transmission du savoir hérité de l’Antiquité, mais aussi au développement de la langue et de la littérature allemandes : pour ces raisons, Raban Maur fut, au début du XIXe siècle, surnommé « le Précepteur de la Germanie » (praeceptor Germaniae).

%d blogueurs aiment cette page :