Società di esecutori di pie disposizioni, Siena

En 1785, le Grand-duc Pietro Leopoldo transforme la Compagnie de la Madonna sotto le volte dell’Ospedale en une compagnie d’exécuteurs testamentaires dont le rôle est d’assurer le bon déroulement des successions. À cette occasion, il augmente la dot de la Compagnie en y ajoutant les legs de quelques-unes de celles qui sont supprimées à la même époque.

Compte tenu de son statut particulier, la Société a échappé aux suppressions napoléoniennes et a continué à fonctionner comme un comité de bienfaisance. Avec l’unification de l’Italie, la Société est reconnue comme œuvre pieuse. En 1915, elle est transférée de l’ancien emplacement situé dans l’Ospedale della Scala vers les locaux du monastère supprimé du Santuccio, le siège historique demeurant cependant l’Oratoire de Santa Maria sotto le Volte dell’Ospedale.

Après la loi de 1890 agglomérant les congrégations de charité ayant un revenu inférieur à un certain montant, la Société s’enrichit de nombreuses autres Fondations, en plus de celles qu’elle gèrent déjà en tant qu’entités autonomes ou au sein du patrimoine social. Ces dernières augmentent encore avec la promulgation du statut de 1934.

Depuis 2005, la Société est transformée en un organisme de bienfaisance à but non lucratif.

%d blogueurs aiment cette page :