Matteo di Giovanni, « Madonna col Bambino e Angeli »

Matteo di Giovanni (Borgo San Sepolcro, v. 1430 – Sienne, 1495)

Madonna col Bambino e Angeli (Vierge à l’Enfant avec deux anges), 1482.

Tempéra et or sur panneau, 66 x 76 cm.

Provenance : Autel de la chapelle Bichi, église de Sant’Agostino, Sienne.

Esztergom, Keresztény Múzeum (Musée Chrétien).

« Dans la composition originale, deux saints masculins en prière étaient visibles dans les angles, saint Augustin à gauche et saint François d’Assise à droite. La manche de l’habit brun de ce dernier est encore visible en bas à droite. Dans le fragment central, les personnages éthérés aux pâles carnations sont représentés légèrement vus de haut, dans un espace peu profond, sur un splendide fond d’or. Des petits détails décoratifs animent les grands champs de couleurs douces, délicatement modelés, comme le motif de la triple étoile accrochée à l’épaule de la Vierge, les ailes brillantes des anges, les manches de brocart fendues ou encore les boucles de cheveux minutieusement peintes. » [1]Dóra Sallay, « Italian Painting (13-18th c.) », Site du Keresztény Múzeum, Esztergom, https://www.keresztenymuzeum.hu/index.php?lang=en, consulté le 05.05.2022.

Le panneau central du retable représentant le Massacre des Innocents est aujourd’hui exposé au Musée de l’Hôpital de Santa Maria della Scala (Sienne). L’arrondi de la lunette du retable dans laquelle ce fragment a été découpé est nettement visible au sommet de l’œuvre.

Notes

Notes
1 Dóra Sallay, « Italian Painting (13-18th c.) », Site du Keresztény Múzeum, Esztergom, https://www.keresztenymuzeum.hu/index.php?lang=en, consulté le 05.05.2022.
%d blogueurs aiment cette page :