« Vesperbild »

L’Allemand Vesperbild, littéralement « image des vêpres », désigne un type d’image sculptée né en Allemagne au XIVe siècle, qui, à l’instar de la Déploration du Christ, ne trouve sa source iconographique dans aucun des Évangiles canoniques. On peut donc supposer que ce modèle de représentation est le fruit de l’imagination des artistes et de leurs commanditaires.

La Vierge y est représentée très jeune portant sur ses genoux le corps de son fils sans vie, raidi par la mort, parfois en donnant à celui-ci des dimensions un peu réduites. L’absence de différence d’âge entre les deux figures constitue la caractéristique essentielle de ce type de représentation. En renvoyant à celle de la Vierge à l’Enfant, elle crée un parallèle qui fait immanquablement de cette dernière l’image prémonitoire de la Passion et de la mort du Christ.

Généralement réservée à la sculture dans l’art allemand, la « Vesperbild » gagne le domaine de la peinture lorsqu’elle parvient en Italie.

%d blogueurs aiment cette page :