Joseph (Ancien Testament)

Joseph : l’un des douze fils de Jacob et le premier des deux fils de Rachel (avec Benjamin), patriarche. Il apparaît essentiellement, et assez longuement, dans la Genèse.

L’affection que lui porte son père « parce qu’il [est] le fils de sa vieillesse », ainsi que ses récits imprudents de deux songes qui lui sont apparus, et qui semblent lui promettre un avenir glorieux, excitent contre lui la jalousie de ses frères. Pour se venger, ces derniers décident de le vendre comme esclave à des marchands ismaélites. Ils font croire à Jacob, leur père, que Joseph a été dévoré par une bête féroce. Emmené en Egypte, il est à nouveau vendu, cette fois à Putiphar, intendant de la maison royale et chef des eunuques. La femme de ce dernier calomnie le jeune Israélite qu’elle n’a pu séduire, et oblige son mari à emprisonner le faux coupable.

Rentré en grâce, Joseph est présenté à la cour par l’entremise d’un ancien compagnon de captivité. Il a alors trente ans. Il calme les angoisses du pharaon en lui montrant, dans deux songes qui l’ont épouvanté, l’annonce de sept années d’abondance que devaient suivre sept années de stérilité. Le prince le comble d’honneurs et lui confie l’administration de toute l’Egypte.

Iconographie

Scènes de la vie de Joseph :