Retable – autel – antependium

L’ensemble retable – autel – antependium dans l’espace de la chapelle
Raffaellino del Garbo (v. 1466 – 1524), Madonna con il Bambino fra i Santi Giovanni Evangelista, Lorenzo, Stefano e Bernardo, 1505. Florence, église de Santo Spirito, chapelle Segni.

A titre d’illustration, la chapelle Segni (début du XVIe s.), comme la plupart des chapelles de l’église florentine de Santo Spirito, comporte un ensemble constitué d’un retable avec sa prédelle, d’un autel et d’un antependium [1]Dans la chappelle Segni, les différents ornements sont les suivants : Raffaellino del Garbo (Barberini di Val d’Elsa, v. 1466 – Florence, 1524), Madonna con il Bambino fra i Santi Giovanni Evangelista, Lorenzo, Stefano e Bernardo, 1505. Peinture à l’huile sur panneau, 200 x 200 cm. Prédelle : Martirio di San Giovanni evangelista ; Martirio di San Lorenzo, Cristo in pietà e … Poursuivre

Notes

Notes
1 Dans la chappelle Segni, les différents ornements sont les suivants :

  • Raffaellino del Garbo (Barberini di Val d’Elsa, v. 1466 – Florence, 1524), Madonna con il Bambino fra i Santi Giovanni Evangelista, Lorenzo, Stefano e Bernardo, 1505. Peinture à l’huile sur panneau, 200 x 200 cm.
    • Prédelle : Martirio di San Giovanni evangelista ; Martirio di San Lorenzo, Cristo in pietà e angeli ; Martirio di Santo Stefano ; Visione di San Bernardo
  • Donnino (Florence, 1460 – ap. 1515) et Agnolo (Florence, 1466 – 1513) di Domenico del Mazziere (attr.), San Lorenzo elemosiniere. Antependium, bois peint.

Florence, église de Santo Spirito, chapelle Segni (La chapelle a été fondée et dotée en 1495 par Bernardo di Stefano Segni. Le retable est le seul des quatre créés par Raffaellino del Garbo pour l’église entre 1501 et 1505 qui subsiste de nos jours à Santo Spirito).