‘Maestro del Polittico di Sant’Antonio a Montalcino’ (Segna di Buonaventura ?), Crocifisso

IMG_7890

‘Maestro del Polittico di Sant’Antonio a Montalcino’ (Segna di Buonaventura ?)

Crocefisso (Croix peinte), date ?

Tempéra sur bois, 180 x 169 cm.

Inscriptions (tabellone au-dessus de la tête du Christ) : « INRI [1]»

Provenance : Eglise de San Giusto, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Dans les tabelloni (tableautins de la transverse de la croix) : Vierge de douleur et Saint Jean.

Cette œuvre a fait l’objet de nombreux débats dont semblent avoir été friands les historiens de l’art du XXe siècle quant à son attribution. Qu’il suffise de préciser que ce sont les plus grands noms qui sont convoqués pour désigner l’auteur de cette belle croix peinte.

[1] INRI est l’acronyme qui signifie Iesvs Nazarenvs, Rex Ivdæorvm, généralement traduit par : « Jésus le Nazaréen, roi des Juifs ». La formule est empruntée au Titulus Crucis, petite plaquette de bois conservée au Vatican qui constituerait, selon la tradition catholique, l’un des morceaux de l’écriteau placé au-dessus de la tête de Jésus lors de la Crucifixion.