Paolo di Giovanni Fei, “Cristo con due Angeli, la Madonna e San Giovanni Evangelista”

FB0B1F5F-374C-4BB5-8853-59A640AEA109.jpeg

Paolo di Giovanni Fei (Sienne, actif de 1369 à 1411)

Cristo con due Angeli, la Madonna e San Giovanni Evangelista, début du XVe siècle.

Fresque.

Provenance : In situ.

Sienne, Santa Maria della Scala, salle (ou ancienne infirmerie) de Sant’Ansano.

L’œuvre reprend un schéma iconographique et une composition identiques à ceux observées dans une œuvre attribuée au même peintre, le Crocifisso con i Dolenti in umiltà, récemment découvert et dorénavant exposé à la Pinacoteca Nazionale.

Indépendamment de leur aspect strictement matériel (format, dimensions respectives, technique picturale, chromatisme), les deux œuvres ne se distinguent l’une de l’autre que sur deux points. En premier lieu, l’attitude de Jean que l’on voit assis à droite de la croix, non pas les mains entrelacées autour du genoux, mais la tête appuyée pensivement sur la main droite tandis que celle de gauche repose sur le genoux gauche ; en second lieu, la présence ici même du symbole du pélican nourrissant ses petits, symbole de la Passion, que l’on voit au sommet de la croix, sans que le sens profond de l’œuvre s’en trouve radicalement modifié.

La valeur abstraite du fond, ici sombre et monochrome alors qu’il resplendit d’or dans la version sur bois de la Pinacothèque, situe chacune de ces deux œuvres à une distance hors du temps.