David

L’iconographie de David, second roi d’Israël et successeur de Saül, est abondante. Les raisons de ce phénomène tiennent au fait que David est à la fois la préfigure du Christ et son ancêtre direct, selon la généalogie rédigée par Matthieu (Mat, 1, 18-25). La vie romanesque de David a particulièrement intéressé l’art chrétien à partir du Moyen-âge et au delà, « quand le point de vue pittoresque et humain a remplacé le point de vue didactique et apologétique ». [1]

Giovanni di Paolo, “Grande Maestà”. Sienne, Pinacoteca Nazionale.
Iconographie

Selon l’âge auquel il est représenté, il apparaît comme

  • un tout jeune adolescent tenant à la main
    • sa fronde avant le combat avec le géant
    • la tête de Goliath qu’il a décapité
  • un roi vieux et barbu
    • portant une couronne sur la tête
    • accompagné de sa harpe (ou de sa lyre, voire de son psaltérion)
  • un prophète, parfois, tenant en main un phylactère permettant de l’identifier

Scènes de la vie de David :

  • David, berger, gardant son troupeau (Rois, 16).
  • Onction de David par Saül à Jérusalem (Rois, 16, 13).
  • Il tue l’ours et le lion et leur arrache de la gueule les brebis de son troupeau (Rois, 17, 34-36).
  • Combat de David avec le géant Goliath (Rois, 17, 31-52) ; il l’étourdit d’abord à l’aide d’une pierre lancée avec sa fronde, puis lui coupe la tête avec sa propre épée.
  • Le retour triomphal de David (Rois, 18).
  • La jalousie de Saül (Rois
  • David joue de la harpe à Saül pour le calmer (Rois, 16).
  • Saül essaie de transpercer David de sa lance (Rois, 19). La scène est considérée comme la préfigure de la trahison de Judas.
  • David échappe à Saül en s’évadant à l’aide de sa femme Michol, elle-même fille de Saül (Rois, 19).
  • Il simule la folie (Rois, 21, 10-15).
  • Il épargne deux fois Saül, dans une caverne et sous sa tente (Rois, 24).
  • Mort de Saül et douleur de David apprenant cette mort (II. Rois, 1-5-16).
  • Sacre de David à Hébron (II. Rois, 5).
  • David rapporte l’Arche d’alliance à Jérusalem (II. Rois, 6, 1).
  • Il danse nu devant l’Arche (II. Rois, 6, 16-23).
  • Composition des psaumes.

[1] Louis REAU, Dictionnaire iconographie …, II, 1, p. 254.