Loggia dei Nove

La Loggia dei Nove, dont la toiture est portée par quatre pilastres de briques, donne au sud, sur la place du Marché de la ville et sur une grande partie des toits de la ville. Dans le lointain, le paysage sur le Val di Chiana s’étend jusqu’au Monte Amiata.

La Loggia dei Nove date de 1348. Elle a été construite pour permettre aux Neuf « Gouverneurs et Défenseurs de la Commune et du Peuple », qui avaient interdiction de quitter le palais pendants les deux mois que duraient leur fonction, de prendre quelques instants de récréation à l’air libre.

La Loggia dei Nove. Photographie ancienne.

C’est dans cet espace ouvert que, de 1904 au début des années 2000, les fragments de la Fonte Gaïa, sculptés par Jacopo della Quercia, ont été installés (ils sont aujourd’hui conservés dans l’ancien Ospedale di Santa Maria della Scala

Sur le mur ouest, un léger renfoncement encore visible signale l’emplacement de la Madonna col Bambino d’Ambrogio Lorenzetti détachée en 1966 et conservée depuis à l’intérieur du palais.