Jacopo della Quercia

Jacopo di Pietro d’Agnolo di Guarneri dit Jacopo della Quercia (Sienne, 1371 – 1438) : sculpteur. Dans un document comptable du début du XVe s. [1]Il s’agit d’un livre de comptes de l’Opera della Collegiata de San Gimignano pour l’année 1421. L’original est perdu, mais il avait fait préalablement l’objet d’une retranscription anonyme en 1754., Jacopo est également mentionné sous le nom de « maître Jacopo de la Fontaine de Sienne » (maestro Jacopo della Fonte da Siena), en référence à l’un de ses premiers grands chefs-d’œuvre, la Fontaine Gaia, qui eut d’emblée une réputation immense.

œuvres visibles à Sienne et dans le pays siennois
  • Bas-reliefs et statues de la Fonte Gaia, 1409-1419. Siena, Complesso museale di Santa Maria della Scala
  • Vergine annunciata, v. 1410. Siena, église de San Raimondo al Refugio.
  • Vergine annunciata, v. 1415. Sienne, Pinacoteca Nazionale.
  • Madonna di San Martino. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • Sant’Antonio abate, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Bartolomeo, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Giovanni Battista, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Giovanni Evangelista, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • Angelo annunciante e Vergine annunciata, 1421-1426. San Gimignano, Collegiata.
  • Fonte battesimale del Battistero di Siena, 1416-1434. Sienne, Baptistère de San Giovanni.

Notes

Notes
1 Il s’agit d’un livre de comptes de l’Opera della Collegiata de San Gimignano pour l’année 1421. L’original est perdu, mais il avait fait préalablement l’objet d’une retranscription anonyme en 1754.