Jacopo della Quercia

Jacopo di Pietro d’Agnolo di Guarneri dit Jacopo della Quercia (Sienne, 1371 – 1438) : sculpteur. Dans un document comptable du début du XVe s. [1], Jacopo est également mentionné sous le nom de « maître Jacopo de la Fontaine de Sienne » (maestro Jacopo della Fonte da Siena), en référence à l’un de ses premiers grands chefs-d’œuvre, la Fontaine Gaia, qui eut d’emblée une réputation immense.

œuvres visibles à Sienne et dans le pays siennois
  • Bas-reliefs et statues de la Fonte Gaia, 1409-1419. Siena, Complesso museale di Santa Maria della Scala
  • Vergine annunciata, v. 1410. Siena, église de San Raimondo al Refugio.
  • Vergine annunciata, v. 1415. Sienne, Pinacoteca Nazionale.
  • Madonna di San Martino. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • Sant’Antonio abate, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Bartolomeo, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Giovanni Battista, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • San Giovanni Evangelista, 1420-1428. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • Angelo annunciante e Vergine annunciata, 1421-1426. San Gimignano, Collegiata.
  • Fonte battesimale del Battistero di Siena, 1416-1434. Sienne, Baptistère de San Giovanni.

[1] Il s’agit d’un livre de comptes de l’Opera della Collegiata de San Gimignano pour l’année 1421. L’original est perdu, mais il avait fait préalablement l’objet d’une retranscription anonyme en 1754.

%d blogueurs aiment cette page :