Gano di Fazio, “Il giovane Beato suona alla porta del convento per essere ammesso nell’Ordine”

Gano di Fazio (actif de 1302 à 1317)

Le jeune bienheureux frappe à la porte du couvent pour être admis dans l’Ordre (Épisodes de la vie du bienheureux Gioacchino Piccolomini, détail).

Marbre

Provenance : Église de Santa Maria dei Servi, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Le premier miracle est représenté à l’entrée d’un couvent qui, par sa composition, son cadrage serré et la forme de l’architecture, évoque fortement celui peint par Duccio dans la prédelle du revers de la Maestà [1]. L’instant est celui où la porte s’ouvre d’elle-même devant le futur servite, alors que celui-ci s’est présenté en vue d’être admis dans l’Ordre.

[1] Voir : Duccio di Buoninsegna, Tentazione di Cristo sul Tempio.