Gano di Fazio, « Episodi della vita del Beato Gioacchino Piccolomini »

0C2D251C-3A6C-4776-AB32-1B154BE8697E.jpeg

Gano di Fazio (actif de 1302 à 1317)

Épisodes de la vie du bienheureux Gioacchino Piccolomini, vers 1310-1312.

Marbre

Provenance : Église de Santa Maria dei Servi, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Cet ensemble constituait l’un des éléments du monument funéraire de Joachim Piccolomini élevé dans la basilique des Servites de Sienne. Il a probablement été sculpté après 1310, lorsque les moines, une fois attestés les premiers miracles attribués à Joachim, décidèrent de célébrer le personnage.

Inspirées des recherches narratives de la peinture contemporaine, les trois scènes sont travaillées comme s’il s’agissait de la prédelle d’un retable dont elles reprennent la disposition. Comme autant de compartiments entièrement consacrés à la narration, les trois bas-reliefs racontent, de manière particulièrement vivante, trois miracles survenus au cours de la vie du bienheureux : Le Miracle de la porteLe Miracle de la table et enfin Le Miracle du cierge :

Le style épuré de cette œuvre très siennoise tourne le dos aux complexités et aux élégances développées dans la sculpture gothique du Nord de l’Europe. La frontalité systématique de la mise composition, le dynamisme et la définition minutieuse des personnages donne lieu à une narration parfaitement intelligible. Avec cette lisibilité accrue, le style classique de Gano di Fazio poursuit également les recherches initiées par Nicolas Pisano, qui travaille à la chaire de la cathédrale de Sienne vers 1265, ou de l’élève de ce dernier, le grand florentin Arnolfo di Cambio.