Cenni di Francesco, « Crocifissione con i dolenti e il committente Niccolò Salvucci »

Cenni di Francesco (Florence, documenté à partir de 1369 – v. 1415)

Crocifissione con i dolenti e il committente Niccolò Salvucci (Crucifixion avec Marie et Jean dolents et le commanditaire Niccolò Salvucci), v. 1413. 

Fresque

Inscription :

  • (sur le titulus) : « I • N • R • I »

Provenance : In situ.

San Gimignano, église de San Lorenzo in Ponte.

A l’instar du Triomphe de la mort qui est peint sur la paroi opposée du portique, le format de l’œuvre conserve la mémoire de la première structure, une toiture à une peinte, construite initialement pour protéger des intempéries la Vierge à l’Enfant (1310 ?) attribuée au jeune Simone Martini, et presque entièrement repeinte un siècle plus tard par Cenni di Francesco.

En dépit de ce format inhabituel, la composition de cette scène de Crucifixion répond à un schéma classique : la croix sur laquelle est attaché le Christ en occupe l’axe central. De part et d’autre, Marie, à droite de la croix, et Jean, sur sa gauche, sont représentés dolents (exprimant leur douleur), tandis que Marie Madeleine, que l’on voit agenouillée devant trois-quart arrière, les cheveux dénoués, s’abandonne à sa souffrance avec une gestuelle qui contraste par son emphase avec celle de la Vierge et de l’apôtre bien aimé. À une échelle plus petite, le donateur est représenté en prière, selon un usage déjà bien établi.