Taddeo di Bartolo, « Adorazione dei pastori »

Taddeo di Bartolo (actif à Sienne entre 1362 et 1422)

Adorazione dei pastori (Adoration des bergers), 1409.

Tempéra sur bois, 38 x 57 cm. (surface peinte : 31 x 50,5 cm.)

Inscription : /

Provenance : Église de San Donato, Sienne. Don de l’abbé Ciaccheri.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Dans une lumière rendue irréelle par la masse des rochers noirs qui encadrent la grotte de la Nativité, deux bergers viennent de s’agenouiller devant le berceau ou repose l’Enfant emmailloté qui vient de naître. L’étoile qui les a conduit jusqu’ici flotte encore dans l’air, au-dessus des animaux qui veillent. Marie les accueille d’un geste de la main tandis que Joseph, dont les textes apocryphes évoquent le doute qui s’est emparé de lui lorsqu’il a appris la grossesse miraculeuse de son épouse, semble encore sceptique, tant son attitude rêveuse, la tête posée sur la main marque une incrédulité qui persistera encore quelque temps. Dans le lointain, c’est à dire, ici, également dans le passé immédiat, sur la gauche du panneau, l’ange qui est venu porter la nouvelle vient de les réveiller et nous les voyons sortir lourdement du sommeil (un chien, lui, veille déjà), non loin de l’enclos où est enfermé un troupeau de mouton dont on ne devine à peine la trace.

Les trois éléments de la prédelle conservés à la Pinacoteca Nazionale

Ce petit panneau faisait partie d’une prédelle composée de quatre compartiments, dont il subsiste, outre l’Adoration des Bergers, l’Adoration des Mages et un Martyre des saints Côme et Damien, tous trois conservés aujourd’hui à la Pinacothèque de Sienne. Malheureusement, le splendide Martyre des saints Côme et Damien n’est pas exposé actuellement (septembre 2019). Selon toute logique, le quatrième compartiment de la prédelle était situé à l’extrémité droite de la prédelle. Ainsi localisé sous la figure de Damien, il est probable qu’il ait représenté la décapitation des deux saints par laquelle les bourreaux ont mis fin à leurs tourments.

Reconstitution du retable
Reconstitution du triptyque de l’Annonciation de Taddeo di Bartolo. Sienne, Pinacoteca. Nazionale. D’après « Taddeo di Bartolo( (cat. d’expo.), Perugia, 28 mai – 30 août 2020.

Il apparaît dorénavant certain que les trois panneaux appartenaient à la prédelle du triptyque de l’Annunciazione di Maria Vergine (Annonciation à la Vierge Marie), également dû à Taddeo di Bartolo, dans lequel les saints Damien et Côme, eux aussi conservés dans cette même salle 11 de la Pinacothèque, occupent encore les deux panneaux latéraux.

IMG_8077

[1] Taddeo di Bartolo, Annunciazione di Maria Vergine. Sienne, Pinacoteca Nazionale.

%d blogueurs aiment cette page :