Sassetta e Sano di Pietro, « San Bartolommeo e San Francesco »

IMG_E8256

Stefano di Giovanni, dit « Il Sassetta » (vers 1400 – Sienne 1450) et Sano di Pietro (Sienne, 1405 – 1481)

  • San Bartolommeo e San Francesco (Saint Barthélémy et Saint François),

Tempéra sur panneaux, 139,5 x 45,5 (Barthélémy) et 138,8 x 45 cm (François).

Inscriptions : /

Provenance : Église de San Pietro in Castelvecchio, Sienne (fragments du Polyptyque Guglielmi Piccolomini).

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

En 1971, Alexandra Pietrasanta [1]Alessandra Pietrasanta, « A ‘lavorii rimasti’ by Stefano di Giovanni called Sassetta », The Connoisseur, 177/712, 1971, pp. 95-99. a fait le lien entre ces deux panneaux et un polyptyque que l’évêque Francesco Bossi avait pu voir en 1575 dans l’église de San Pietro in Castelvecchio [2]Église de San Pietro in Castelvecchio, , sur l’autel de la chapelle consacrée à saint Barthélémy. Cette dernière « peut maintenant être identifiée, écrit Machtelt Israëls [3]Machtelt Israëls, « Sassetta and the Guglielmi Piccolomini altarpiece in Siena », The Burlington Magazine, Vol. 152, n° 1284, The art of Siena (March 2010), pp. 162-171., avec la chapelle dédiée à la Nativité du Christ fondée par Bartolomeo di Francesco Guglielmi [4]Francesco Guglielmi, pizzicaiolo (épicier) de profession, membre du Monte du Peuple, était l’époux en seconde noces de Caterina Piccolomini, sœur de Silvio Enea Piccolomini (futur pape sous le nom de Pie II). Entre 1411 et 1451, il assume de nombreuses fonctions importantes dans le gouvernement de la cité, et sert comme Capitaine du Peuple en 1438..

A sa mort, survenue en 1453, Bartolomeo confia par testament à son fils et héritier Francesco (1427-1487) le soin d’achever la chapelle et de payer la somme de 350 florins pour un retable destiné à en orner l’autel [5]Voir Machtelts Israëls, op. cit., p. 164.. Cette chapelle existait encore dans l’église de San Pietro in Castelvecchio lorsque son fils Giovanni mourut en bas âge et y fut enterré peu auparavant la mort de Bartolomeo,. Elle était dédiée à la Nativité, probablement en raison de l’absence d’un héritier mâle issu du mariage des deux époux.

Reconstitution du polyptyque Guglielmi Piccolomini


Notes

Notes
1 Alessandra Pietrasanta, « A ‘lavorii rimasti’ by Stefano di Giovanni called Sassetta », The Connoisseur, 177/712, 1971, pp. 95-99.
2 Église de San Pietro in Castelvecchio,
3 Machtelt Israëls, « Sassetta and the Guglielmi Piccolomini altarpiece in Siena », The Burlington Magazine, Vol. 152, n° 1284, The art of Siena (March 2010), pp. 162-171.
4 Francesco Guglielmi, pizzicaiolo (épicier) de profession, membre du Monte du Peuple, était l’époux en seconde noces de Caterina Piccolomini, sœur de Silvio Enea Piccolomini (futur pape sous le nom de Pie II). Entre 1411 et 1451, il assume de nombreuses fonctions importantes dans le gouvernement de la cité, et sert comme Capitaine du Peuple en 1438.
5 Voir Machtelts Israëls, op. cit., p. 164.
%d blogueurs aiment cette page :