Arbre de vie

L’arbre de vie est mentionné, au début de la Genèse, dans le second récit de la Création (Gn 2, 9 ; Gn 3, 24), en même temps que l’Arbre de la connaissance du bien et du mal. Tous deux sont des arbres mystérieux plantés par Dieu dans le jardin d’Éden, quelques jours après la création du monde mais tous deux ne doivent pas être confondus.

L’arbre de vie porte des fruits supposés conférer l’immortalité.

%d blogueurs aiment cette page :