Bartolo di Fredi

Bartolo di Fredi ou Bartolo di Fredi Cini (Sienne, v. 1330 – Massa, 1410) : l’un des peintres les plus significatifs de la fin du XIIIe s. à Sienne. Outre les différentes charges politiques qu’il assuma durant la période de la République, il fut chargé de nombreuses commandes à travers tout le territoire, particulièrement entre 1372 et les premières années du Quattrocento.

Représentant d’une peinture fortement enracinée dans la grande tradition siennoise qui va de Simone Martini aux frères Lorenzetti, Bartolo di Fredi a subinterpréter ses prédécesseurs avec un style personnel, sans cependant démontrer d’intérêt particulier pour la représentation de l’espace et de la profondeur, au contraire de ses grands prédécesseurs. Son développement stylistique a été influencé à ses débuts par Niccolo di Ser Sozzo, auprès de qui il a reçu sa formation, et par la suite au contact des œuvres d’Ambrogio et Pietro Lorenzetti. D’autres influences, devenues perceptibles dans les œuvre ultérieures de Bartolo, sont liées à Simone Martini et Lippo Memmi. Parmi les éléments qui marquent son style figurent un goût prononcé pour les couleurs vives et variées, la dorure à profusion et l’abondance des motifs ornementaux. Tout au long de sa carrière de peintre, Bartolo à développé un monde personnel dans lequel le récit religieux, mis en scène avec un charme féerique et une foison de détails anecdotiques, côtoie le fantastique. Son influence s’est poursuivie au XVe siècle, à Sienne et au-delà. Son amour de l’exotisme et un penchant net pour forme de splendeur marquée par l’opulence ont trouvé des prolongements chez de nombreux artistes, parmi lesquels Benvenuto di Giovanni et Gentile da Fabriano.

ŒUVRES VISIBLES À SIENNE ET DANS SA PROVINCE
%d blogueurs aiment cette page :