Goro di Gregorio

Goro di Gregorio (Sienne, 1275 – 1335) : sculpteur, fils du sculpteur Gregorio dit Goro di Guccio Ciuti qui travailla avec Nicola Pisano pour l’ambon de la Cathédrale de Sienne (1265-1268) avant d’obtenir la citoyenneté siennoise en 1272. 

En se fondant aussi bien sur la datation de ses œuvres que sur leur qualité, la critique le considère comme le plus important peintre siennois le plus en activité après l’éloignement de Tino di Camaino avant l’arrivée de Giovanni di Agostino sur le chantier de la Cathédrale. Grâce à lui, l’école de sculpture siennoise a pu conduire à maturation les caractéristiques décisives consistant dans le « triomphe de la ligne courbe et ornementale » [1]Enzo Carli, Goro di Gregorio, Firenze, Electa, 1946. qui, dans le domaine de la peinture, venaient d’être dictées par Simone Martini, et dans un goût prononcé pour une narration fabuleuse et élégante, soucieuse du détail qui lui a valu le qualificatif particulièrement pertinent de « style de prédelle » de la part d’Enzo Carli.

Dans le cycle de statues monumentales des douze apôtres, qui se dressaient à l’origine sur les piliers, à l’intérieur de la cathédrale de Sienne, et qui se trouvent aujourd’hui au Museo dell’Opera del duomo, trois d’entre elles, dont un Saint-Barthélemy, expriment l’incomparable langage artistique de Goro et doit avoir été exécuté dans les années 1315-20 [2]Gert Kreytenberg, Goro di Gregorio vor 1324, dans Städel Jahrbuch, XIII (1991), pp. 125-144..

Œuvres visibles à Sienne et dans le pays siennois
  • Fraticello. Sienne, Rectorat de l’Università degli Studi.
  • San Bartolomeo. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

Notes

Notes
1 Enzo Carli, Goro di Gregorio, Firenze, Electa, 1946.
2 Gert Kreytenberg, Goro di Gregorio vor 1324, dans Städel Jahrbuch, XIII (1991), pp. 125-144.
%d blogueurs aiment cette page :