‘Il Vecchietta’, « Pio II impone il cappello cardinalizio al nipote Francesco Piccolomini Tedeschi »

2

Office de la Gabella

Lorenzo di Pietro, dit ‘Il Vecchietta’

Pio II impone il cappello cardinalizio al nipote Francesco Piccolomini Tedeschi (Pie II impose le chapeau cardinalice à son neveu Francesco Piccolomini Tedeschini)

1460, janvier-juin

49,3 x 34,5 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 33

Inscription :

« QUESTA E’ L’ENTRATA E L’USCITA DELLA GENERAKABELLA DEL COMUNO DI SIENA AL TEMPO DE’ SAVI HUOMINI GIOVANNI DI MISSERE PIETRO PECCI KAMARLENGO DI KABELLA, MATHEO DI GHUIDO, GIOVANNI DI CIECHO THOMASI, MISSERE BINDO DI SER GIOVANNI BINDI, GABRIOCCIO DI NICHOLÒ THOLOMEI, ESSEGUITHORI DI KABELBELLA [a]. MARIANO DI MEIO DI NANDO ISCRIPTORE DI KABELLA, SER GHUASPARRE D’ANTONIO NOTAIO [b] DI KABELLA PER SEI MESI COMINCIATI A Dĺ PRIMO DI GENNAIO [c] 1459 E FINITI A Dĺ ULTIMO DI GIUGNO 1460 »

Provenance : Commune de Sienne.

La cérémonie représentée est celle durant laquelle, en 1460, Francesco Piccolomini Todeschini (ou Tedeschini), neveu du pape, reçoit le chapeau de cardinal des mains de son oncle maternel le pape Pie II. Homme de lettres comme son oncle, Francesco Piccolomini Todeschini était également comme lui un habile diplômate et reçu à son tour la charge de légat pontifical. Sa carrière le conduisit à accéder lui-même au pontificat en 1503. Devenu le pape Pie III, il fit construire une vaste salle adjacente au Duomo de Sienne qu’il fit orner d’une série de fresques relatant l’histoire de Pie II. Cette salle avait vocation à conserver la vaste bibliothèque constituée par son oncle défunt mais les livres de Enea Silvio Piccolomini n’y parvinrent jamais. C’est l’actuelle Libreria Piccolomini, qui demeure un précieux témoignage artistique.

Au dessous, six écus des familles des officiers en fonction, mentionnés selon une habitude ancienne dans l’inscription au bas de la biccherna : Pecci, Tolomei, Tommasi, Bindi, Savini, Nardi.

A droite de l’inscription figure l’écu du notaire Gaspare di Antonio.