Benvenuto di Giovanni, « Ascensione »

FD1619F2-1C5F-4043-A33E-F403F62E640D_1_201_a.jpeg

Benvenuto di Giovanni (Sienne, 1436 – vers 1518)

Ascensione di Gesù (Ascension de Jésus), 1491 (signé et daté).

Tempera sur panneau, 397 x 245 cm.

Inscriptions (dans un cartouche) : « BENVENUTO JOHANNIS PICTORIS DE SENIS MCCCCLXXXXI »

Provenance : Monastère de Sant’Eugenio fuori Porta San Marco, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Le Christ, dans une mandorle, monte vers le ciel entouré d’un chœur d’anges dont plusieurs sont musiciens.

Tout en haut, Dieu le Père, entouré d’une nuée de séraphins, et les bras grands ouverts, s’apprête à l’accueillir.

En bas, la Vierge est entourée de onze apôtres dont certains sont identifiables (Jean, à gauche, près de Marie, et derrière lui, son frère, Jacques de Zébédée, portant sur l’épaule un bourdon de pèlerin (bâton) ouvragé d’une manière qui se rencontre fréquemment dans l’iconographie du saint ; Pierre et Barthélémy, à droite, l’un portant des clés, l’autre un coutelas). Les apôtres sont au nombre de onze : en effet, Mathias, qui remplacera Judas, n’a pas encore été « coopté » par les autres apôtres (Paul rejoindra le groupe des Douze plus tard).

3914441C-E20C-4D46-A060-680D76E45C6C_1_201_a

1

07634DB9-2E08-4B94-8FA6-27C22C6F95E4_1_201_a

2

Paysage à l’arrière plan.

L’intervention évidente de l’atelier ne nuit pas à la beauté de l’œuvre qui demeure fondamentale, notamment dans la façon dont Benvenuto mène une enquête stylistique qui va de la peinture florentine à celle de l’Italie du nord, non sans rappeler certains traits de l’art flamand, allemand et même catalan.