‘Maestro di Tressa’

‘Maestro di Tressa’ (actif à Sienne entre 1215 et 1240) : peintre anonyme dont le nom conventionnel dérive de celui de la Madonna di Tressa, autour duquel Edward Garrison [1]Edward B. GarrisonItalian Romanesque Panel Painting : An Illustrated Index, Florence, 1949 (New-York, Hacker Art Books, 1976, reprint de l’édition de 1949). a réuni un groupe de cinq peintures du Duecento appartenant au territoire siennois. Ce corpus de cinq œuvres représente l’un des premiers témoignages d’une activité picturale dans la région de Sienne.

À ce premier groupe a été ajouté ultérieurement un Crucifix, dont l’attribution fait toujours débat.

Œuvres visibles à Sienne et dans le pays siennois
  • Paliotto del Salvatore, daté 1215. Sienne, Pinacoteca nazionale. Inv. n. 1. [2]Il s’agit de l’œuvre documentée la plus ancienne de l’École siennoise.
  • Madonna dagli occhi grossi, v. 1225. Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.
  • Storie di san Giovanni Battista. Deux panneaux provenant d’un dossale. Localisation actuelle inconnue.
  • Madonna col Bambino. Madonna di Tressa, v. 1235. Sienne, Museo diocesano di Arte sacra.
  • Madonna col Bambino, v. 1240. Sienne, Collection Chigi Saracini.
  • Crocifisso, début du XIIIe s. Sienne, Pinacoteca nazionale.

Notes

Notes
1 Edward B. GarrisonItalian Romanesque Panel Painting : An Illustrated Index, Florence, 1949 (New-York, Hacker Art Books, 1976, reprint de l’édition de 1949).
2 Il s’agit de l’œuvre documentée la plus ancienne de l’École siennoise.

Laisser un commentaire