Bataille de Colle di Val d’Elsa

La victoire de Montaperti en 1260 marque l’apogée de la Sienne gibeline.

Le 11 juin 1269, seulement neuf ans plus tard, les troupes guelfes de Florence et de Charles d’Anjou font face à l’armée siennoise à Colle di Val’d’Elsa.

Les forces en présence opposent 1100 Guelfes seulement (florentins mais surtout français), à 9000 siennois conduits par Provenzano Salvani (Capitaine du Peuple) et Guido Novello Guidi (Podestat). Les Guelfes défont les troupes siennoises.

La conséquence la plus directe est la main-mise de la faction guelfe sur la République de Sienne, qui culmine avec l’avènement du Gouvernement des Neuf.

Provenzano Salvani, vainqueur de Montaperti, meurt au combat à Colle di Val d’Elsa.