Domenico Beccafumi, « San Bonaventura » ; « Santa Elisabetta d’Ungheria » ; « Gruppo di confratelli della compagnia de San Bernardino in adorazione » ; « Gruppo di confratelli della compagnia de San Bernardino in adorazione »

184F9E73-61D5-4094-99CC-08792E187BF8

Domenico di Pace dit Domenico Beccafumi (Montaperti, 1484 – Sienne, 1551)

  • Saint Bonaventure
  • Sainte Elisabeth de Hongrie
  • Groupe de membres de la Compagnie de Saint Bernardin en prière 
  • Groupe de membres de la Compagnie de Saint Bernardin en prière
    • vers 1535-1537.

Tempera sur panneaux, 40 x 30 cm. chacun. (cadres d’origine).

Provenance : Oratoire de San Bernardino, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Ces quatre petits panneaux proviennent de la prédelle de la pala peinte par Domenico Beccafumi pour l’autel de l’Oratoire de San Bernardino, Sienne. Le panneau central de ce retable, une Madonna col Bambino e Santi, est encore visible dans le lieu auquel il était destiné.

1
2
3
4
Reconstitution de la prédelle : les trois compartiments du Louvre

Trois des compartiments de la prédelle sont aujourd’hui visibles au Musée du Louvre qui les a acquis en 1966. Il s’agit de trois scènes figurant des épisodes particulièrement significatifs de la vie des saints François, Bernardin de Sienne et Antoine de Padoue, le premier, fondateur de l’Ordre, les deux autres membres de celui-ci.

Domenico Beccafumi, « Saint François recevant les stigmates ». Paris, Musée du Louvre.
Domenico Beccafumi, « La prédication de saint Bernardin de Sienne ». Paris, Musée du Louvre.
Domenico Beccafumi, « Saint Antoine et le miracle de la mule ». Paris, Musée du Louvre.

L’iconographie des deux premières scènes conservées au Louvre (Saint François recevant les stigmates et La Prédication de saint Bernardin de Sienne) est relativement courante (voir « François d’Assise » et « Bernardin« ). En revanche, la scène de la mule d’Antoine de Padoue, très curieuse, n’est pas si fréquente et mérite d’être racontée. On dit que, pour prouver la Présence réelle du Christ à un hérétique lors de la célébration de l’Eucharistie, Antoine montre une hostie à une mule n’ayant pas été nourrie depuis trois jours ; sur l’injonction du saint, la mule, méprisant la nourriture déposée devant elle, s’agenouille devant l’hostie et adore le Seigneur réputé présent dans cette dernière.

Le panneau principal de la pala de l’Oratoire de San Bernardino (Sienne)
Domenico Beccafumi, « Madonna col Bambino e santi. » Sienne, Oratorio di San Bernardino e Museo Diocesano di Arte Sacra.

Le panneau principal du retable auquel appartenait cette prédelle, une Madonna col Bambino e Santi, est de nos jours encore, conservé sur l’autel de l’Oratoire de la Compagnia di San Bernardino, à Sienne.