Convento dell’Osservanza e Museo Aurelio Castelli

Couvent de l’Observance et Musée Aurelio Castelli

Strada dell’Osservanza, 7. Sienne.

Informations

  • Tél. : +39 0577 332444
  • Horaires du Musée : du lundi au vendredi, 9.00-18.00
  • Visites sur demande

Se rendre sur place :


Le monastère franciscain attenant à la Basilique de l’Observance à été construit, comme cette dernière, au début du XVe siècle, à la demande de Bernardin de Sienne.

LOGGIATO DI PANDOLFO

La loggia, fermée au XXe siècle par de grandes fenêtres en verre et en fer, constituait l’un des bras du portique voulu par Pandolfo Petrucci et réalisé par Baldassare Peruzzi. Depuis les grandes baies qui ouvrent sur ce qui fut la campagne, le spectacle de Sienne, au loin, est d’une beauté saisissante.

Musée

À l’intérieur, sont exposés des sculptures, des peintures, des sceaux, ainsi que dix-sept livres de chants liturgiques enluminés du XVe siècle, des objets sacrés des XVe-XVIIe siècles, et un précieux traité du XIII siècle orné de miniatures peintes par Francesco di Giorgio Martini.

Installé dans les locaux du monastère franciscain attenant à la Basilique de l’Observance, construit, comme cette dernière, au début du XVe siècle à l’instigation de Bernardin de Sienne, puis agrandi selon les plans de Baldassare Peruzzi aux frais du Magnifique Pandolfo Petrucci [1]Pie II y a vécu pendant 145 jours, apprend-on d’Ettore Romagnoli (Cenni storico-artistici di Siena e suoi suburbii. Sienne, Onorato Porri, 1840 (reprint Kessinger Publishing, 2010), p. 73., le Musée porte le nom du père Aurelio Castelli, moine à l’Observance, qui a recueilli une série d’œuvres dispersées après la suppression des couvents.

Salle du Musée

L’exposition des œuvres dans la salle actuelle date de 1910, année où fût arrêté le choix du lieu dans lequel serait conservée la fresque détachée de Girolamo di Benvenuto, initialement peinte sur le mur du fond de la crypte.

Sacristie du Quattrocento

La sacristie est l’une des pièces les plus importantes du monastère. On y accède par une porte originale, équipée de curieuses poignées en forme de dauphin, À l’intérieur, elle conserve sur l’autel un groupe sculpté en bois réalisées en 1497 par Giacomo Cozzarelli, originairement pour la tombe de Pandolfo Petrucci.

Crypte

La crypte est une vaste salle au voûtes surbaissées et portées par de puissants piliers carrés. Au sol se trouvent les tombes le plusieurs personnages illustres parmi lesquels des membres de la famille Petrucci. Contre l’une des parois, s’élève le Monument funéraire de Célia Petrucci sculpté par Francesco da Siena, élève et collaborateur de Peruzzi.

BIBLIOTHÈQUE

F. Batazzi, « Museo Aurelio Castelli all’Osservanza », in Le Guide di Toscana Oggi. Musei e raccolte d’arte sacra in Toscana, a cura di R. Tarchi e C. Turrini, Firenze, 2000, fasc. 28, pp. 447-450

G. GAROSI (dir.), La Biblioteca del Convento dell’Osservanza di Siena: catalogo delle edizioni dei secoli XV e XVI, Sienne, Università degli Studi di Siena, 1991.

A. VENNINI, L’Osservanza di Siena. Guida artistica della Chiesa e del Convento, Sienne, Edizioni Cantagalli, 2004.

Cecilia Alessi (dir.), Martino Bertagna, Maria Grazia Ciardi Dupré Dal Poggetto, Michele Cordaro, Alberto Cornice, Giovanna Damiani, L’Osservanza di Siena. La Basilica e i Suoi Codici Miniati, Sienne, Monte dei Paschi, 1984.

Notes

Notes
1 Pie II y a vécu pendant 145 jours, apprend-on d’Ettore Romagnoli (Cenni storico-artistici di Siena e suoi suburbii. Sienne, Onorato Porri, 1840 (reprint Kessinger Publishing, 2010), p. 73.
%d blogueurs aiment cette page :