Maria Vergine

La Vierge Marie, Mère de Jésus, épouse du charpentier Joseph.

Iconographie

Marie est aisément reconnaissable : elle est la plupart du temps représentée sous les traits d’une belle et jeune femme [1], et porte 

  • un long manteau bleu, couleur céleste de la divinité, qu’elle troque avec un manteau blanc dans les représentations de l’Assomption
    • sur la partie de son manteau qui couvre l’épaule apparaît une étoile (référence à Stella Maris, l’un des titres les plus anciens qui lui aient été donnés)
  • une robe de couleur rouge, laquelle renvoie à la condition humaine (les couleurs bleu et rouge de son vêtement constituent une référence à la dialectique céleste/terrestre qui opère dans le mystère de l’Incarnation)

Scènes de la vie de la Vierge :

Enfance

Vie publique

Mort de la Vierge

« Glorification » de la Vierge

[1] Elle n’est représentée âgée qu’à partir de l’événement de la Passion.