Francesco di Giorgio Martini, « Incoronazione della Madonna »

fullsizeoutput_b8

Francesco di Giorgio Martini (Sienne, 1439 – 1502)

Couronnement de la Madone, vers 1472.

Tempera sur panneaux, 340 x 200 cm. (cadre original compris)

Provenance : Ospedale di Santa Maria alla Scala, Sienne ; auparavant : Église de l’abbaye de Monteoliveto Maggiore, Chiusure (Asciano ).

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

En 1812, le panneau se trouvait encore dans l’église de l’abbaye de Monte Oliveto Maggiore, ainsi qu’en atteste une correspondance de l’époque. [1] A cet emplacement, il ornait la chapelle au pied du campanile construite sous le généralat du bolonais Leonardo Mezzavacca (aujourd’hui chapelle du Santissimo Crocifisso) mais sa destination d’origine était l’autel de San Sebastiano e di Santa Caterina da Siena dont le culte récent (sa canonisation date de 1461) était cher aux Olivétains. C’est la raison pour laquelle les deux saints figurent à genoux au premier plan (Sébastien apparaît vêtu comme un chevalier et tient une flèche à la main, selon une iconographie archaïque).

Terminée en septembre 1474,

Parmi la multitude de saints, pas toujours identifiables, on reconnaît, tout en haut :

  • San Giovanni Battista
  • Re David

Au-dessous:

  • Pietro
  • Paolo
  • Ansano (avec l’étendard de la Balzana)
  • Stefano
  • Lorenzo
  • Il Beato Bernardo Tolomei (un moine blanc bénédictin)
  • Deux saints bénédictins
  • Mauro o Placido
  • à droite :
    • Benedetto (Benoît)
    • Leonardo
    • Giovanni Evangelista ?

[1] Francesco di Giorgio Martini e il Rinascimento a Siena. 1450-1500. Catalogue d’exposition. p. 300.