La Cattedrale di Santa Maria Assunta

0D254B98-BF04-4BDF-B64C-A65BDE5006F5
La Cathédrale de Sainte Marie de l’Assomption

Piazza Duomo, 1.

C48B9647-029F-4B06-80AD-CB30E2B76117
  • Informations
    • Les marqueteries de marbre sont découvertes une fois par an, à partir du 18 août (deux jours après le Palio de l’Assunta), et jusqu’à fin octobre. Le reste du temps, la majorité des œuvres est dissimulée sous des bâches de protection.
  • Se rendre à la Cathédrale :

« L’édifice du Haut Moyen Âge se dressait sur un escarpement rocheux qui contraignit à l’agrandissement de la cathédrale. Des solutions hardies furent donc adoptées, pour l’aménagement de la façade orientale ou pour le projet d’agrandissement de l’édifice vers Vallepiatta et l’édification dans le Planum Sainte-Marie d’une nef nouvelle – le Duomo nuovo, resté inachevé. Le chantier suscita l’acheminement de matériaux nombreux dont les caractéristiques sont perceptibles dans la structure même de l’édifice – comme l’adoption de voûtes plutôt que de couvertures en bois (capriate), comme l’emploi de briques au lieu de pierres au XIIIe siècle – ou dans son apparence – l’usage de parements en marbres blancs et noirs. L’usage des matériaux les plus communs tenait donc des circonstances et relevait d’un choix. Ce ne fut pas le cas des matériaux précieux (métaux et bois rares) qu’il fallut faire venir de loin, ni de la plupart des matières premières comme la chaux, le plâtre, le sable et l’eau qui se trouvaient en abondance à proximité de la ville et qui ne suscitèrent pas d’importants problèmes d’approvisionnements (hormis l’organisation du transport). Elles contribuèrent à faire considérer la cathédrale comme un ‘produit du terroir’. Les archives de l’Œuvre nous offrent la possibilité de mieux percevoir non seulement l’importance des ressources employées, mais aussi leur localisation et leur intense exploitation. » [1]

Histoire de la Cathédrale en quelques dates
  • XIIe siècle.
    • Premières interventions sur un bâtiment existant, datant peut-être du neuvième siècle, construit lui-même sur un hypothétique temple de Minerve.
    • C’est l’époque où le bâtiment, doté d’une façade vers l’Ouest (du côté de l’Hôpital Santa Maria della Scala), pourrait avoir été transformé en basilique.
Poursuivre la lecture
  • 18 novembre 1179
    • Consécration de la nouvelle cathédrale, en présence du pape siennois Alessandro III (Ranuccio Bandinelli) [a]
  • Avant décembre 1226 :
    • Le bureau des sorties de la Biccherna enregistre des contrats relatifs à la construction et la décoration de la cathédrale.
  • 1227
    • La Biccherna enregistre une série de paiements pour des marbres blancs et noirs.
  • 1238-1285
    • Les moines de l’abbaye cistercienne de San Galgano contribuent fortement à l’avancement des travaux.
  • 1259
    • De nouveaux paiements relatifs au chœur sont enregistrés.
  • 1259-1264
    • Construction de la coupole.
  • 1263
    • Achats de plomb pour la couverture du dôme et paiement au maître-fondeur pérugin Rosso Padellaio pour la pomme de cuivre placée au sommet de la coupole.
  • 1267
    • Edification de l’abside (celle-ci sera démolie pour être agrandie)
  • Entre 1280 et 1284
    • Réalisation du corps longitudinal de la nef.
  • 1284
    • Année de la pose de la première pierre de la façade.
  • 1297
    • Un document mentionne qu’à cette date, Giovanni Pisano travaille comme contremaître pour la construction de la partie inférieure de la façade.
  • Entre 1299 et 1317 env.
  • 1313
    • Fin de la construction du campanile.
  • 1317
    • Trois chroniques évoquent le fait qu’en mai 1317, la façade est en voie d’achèvement et que des travaux d’agrandissement sont en cours à l’est, avec l’ajout de deux travées supplémentaires du côté de l’abside. La construction en a été rendue possible par la création du baptistère situé en contrebas, qui a servi de substruction. Chacune des deux branches du transept a été prolongée et la nef surélevée. L’hexagone sous le dôme n’est plus le centre de symétrie de l’église qui préexistait avant ces expansions.
  • 1333
    • Achèvement de la partie inférieure de la façade.
  • 1339
    • Sienne, au sommet de sa pleine gloire, semble avoir considéré que la Cathédrale ne reflétait ni l’ampleur prise par la ville, ni l’augmentation de sa population et de sa richesse et pas davantage l’expansion de la vie municipale. Survient le désir d’imiter Florence et la construction de sa nouvelle et gigantesque cathédrale. C’est alors que l’on envisage de développer le bâtiment existant de telle sorte que le corps longitudinal devienne le transept d’une nouvelle construction. Le projet est confié à Lando di Pietro après la résolution du Conseil Général du 23 Août 1339.
  • 1340
    • Le travail est dorénavant supervisé par sculpteur et architecte Giovanni di Agostino.
  • 1348
    • La peste, ainsi que des effondrements de la structure survenues cette année-là, conduisent à l’arrêt définitif des travaux ; il subsiste dans l’actuelle Piazza della Quercia des vestiges plus ou moins visibles de cet échec : au sol, les marques de l’empattements des piliers de la nef,  sur la façade du bâtiment du Museo dell’Opera Metropolitana del Duomo, l’encastrement des piliers déjà construits, et surtout, l’enorme façade de la cathédrale inachevée, appelée « Facciatone »). 
  • À partir de 1376
    • Giovanni di Cecco travail à l’achèvement de la partie supérieure de la façade.
  • 1382
    • Achèvement de la nouvelle abside et augmentation de la hauteur des voûtes de la nef centrale.
  • XVe – XIXe s.
    • Terminer

[a] Chaque année, tous les 18 novembre, la bannière papale est exposée dans le presbytère en mémoire de l’événement.

Extérieur de l’édifice
Intérieur de l’édifice
ABC1E6B1-82EF-4527-894C-99C64E1CBB80
Les œuvres d’arts de la Cathédrale classées par genre
Peinture

Nef gauche :

Transept gauche :

Abside :

  • 11. Alessandro CasolaniNatività di Gesù con lavorazione dei pastori 
  • 12. Ventura SalimbeniSanta Caterina tra santi e beati senesi
  • 13. Ventura SalimbeniStoria di Ester e Assuero
  • 14. Domenico BeccafumiGloria di angeli, Angeli in volo, Apostoli
  • 15. Bartolome CesiAssunzione della Vergine
  • 16. Ventura SalimbeniCaduta della manna
  • 17. Ventura SalimbeniIl beato Ambrogio Sansedoni presenta Siena a papa Gregorio
  • 23. Taddeo di BartoloMulier lactans (et autres fragments d’épisodes de l’Ancien Testament)
  • 24. Francesco VanniSant’Ansano battezza il popolo senese

Sacristie (ne se visite pas) :

Chœur :

  • 11. Alessandro CasolaniNatività di Gesù con l’adorazione dei magi
  • 12. Ventura SalimbeniSanta Caterina tra santi e beati senesi
  • 13. Ventura SalimbeniStoria di Ester e Assuero
  • 14. Domenico BeccafumiGloria di angeli, Angeli in volo, Apostoli
  • 15. Bartolomoe CesiAssunzione della Vergine
  • 16. Ventura SalimbeniCaduta della manna
  • 17. Ventura SalimbeniIl beato Ambrogio Sansedoni presenta Siena al papa Gregorio
  • 22. Domenico di BartoloStoria di san Crescenzio
  • 23. Taddeo di BartoloMulier lactans et autres histoires de l’Ancien Testament
  • 24. Francesco VanniSant’Ansano battezza il popolo senese

Transept droit :

Nef droite :

  1. Domenico Maria CanutiSan Gaetano da Thiene
  2. Annibale MazzuoliSan Girolamo ha la visione della trasfigurazione
  3. Raffaello VanniEstasi di san Francesco di Sales
  4. Pietro DandiniSposalizio mistico di Santa Caterina da Siena con santi e il re David
  5. Raffaello VanniVisione del beato Pietro Pettinaio

Sculpture

Contre-façade :

  • 1a. Marco Romano (?), Mensola con busto del portale sinistro della controfacciata 
  • 1b. Marco Romano (?), Mensola con busto del portale sinistro della controfacciata 
  • 2. Domenico CafaggiMonumento di papa Paolo V
  • 3a. Urbano da CortonaNatività della Vergine
  • 3b. Urbano da CortonaCongedo degli apostoli dalla Vergine
  • 3c. Urbano da CortonaIncoronazione della vergine
  • 3d. Urbano da CortonaAssunzione della Vergine
  • 3e. Urbano da CortonaCongedo della Vergine da San Giovanni
  • 3f. Urbano da CortonaAnnuncio della nascita della Vergine a Gioacchino
  • 4a. Giovanni di Stefano e collaboratoriColonna sinistra della controfacciata
  • 4b. Giovanni di Stefano e collaboratoriColonna destra della controfacciata
  • 5a. Marco Romano (?)Mensola con leone del portale maggiore della controfacciata
  • 5b. Marco Romano (?)Mensola con leone del portale maggiore della controfacciata
  • 6a. Scultore senese del XV secoloIl battesimo di Ansano da parte di Protasio alla presenza di Massima
  • 6b. Scultore senese del XV secoloAnsano battezza i senesi
  • 6c. Scultore senese del XV secoloAnsano dinanzi al giudice
  • 6d. Scultore senese del XV secolo, Decollazione di Ansano
  • 7a. Urbano da Cortona, Sposalizio della Vergine
  • 7b. Urbano da CortonaRitorno della Vergine  alla casa dei genitori
  • 7c. Urbano da CortonaFunerali della Vergine
  • 7d. Urbano da CortonaSeppellimento della Vergine
  • 8a. Marco Romano (?), Mensola con busto del portale destro della controfacciata 
  • 8b. Marco Romano (?), Mensola con busto del portale destro della controfacciata 
  • 9. Domenico CafaggiMonumento del papa Marcello II

Nef centrale :

  • 10a. Antonio Federighi, Aquasantiera destra
  • 10b. Antonio Federighi, Aquasantiera sinistra
  • 11. Scultori del XIII-XIV secoloCapitelli dei pilastri
  • 12a. Maestranze dell’Opera sotto la direzione di Giovanni di Stefano e Giacomo Pacchiarotti, Busti di imperatori
  • 12b. Maestranze dell’Opera sotto la direzione di Giovanni di Stefano e Giacomo Pacchiarotti, Busti di imperatori
  • 13. Scultori del XIV secoloBusti di santi che decorano le bifore
  • 14a. Giovanni di Stefano e bottegaAngelo sinistro sull’arco trionfale
  • 14b. Giovanni di Stefano e bottegaAngelo destro sull’arco trionfale
  • 15. Scultori dell’inizio del XIV secoloSanti patroni e Caritas
  • 20. Neroccio de’ Landi, Sepolcro de Tommaso Piccolomini del Testa

La frise des bustes d’hommes célèbres

Transept gauche :

Croisée du transept :

  • 16a.Giovanni di Stefano e bottegaSanta Caterina
  • 16b. Giovanni di Stefano e bottegaSan Crescenzio
  • 16c. Giovanni di Stefano e bottegaSan Savino
  • 16d. Giovanni di Stefano e bottegaSant’Ansano
  • 16e. Giovanni di Stefano e bottegaSan Vittore
  • 16f. Giovanni di Stefano e bottega, San Bernardino
  • 17. Nicola PisanoTeste mensole del tiburio
  • 18. Scultore del XIV secoloAcquasantiera
  • 19a. Urbano da CortonaMorte della Vergine
  • 19b. Urbano da CortonaAnnunciazione
  • 19c. Urbano da CortonaCacciata di Gioachino dal tempio
  • 19d. Urbano da CortonaGioachino fra i pastori
  • 19e. Urbano da CortonaSogno di Gioachino e Incontra alla Porta aurea
  • 19f. Urbano da CortonaSacrificio di Gioachino con sogno di Sant’Anna
  • 44. Nicolas PisanoPulpito
  • 45. Bartolomeo Neroni, detto ‘Riccio’Scala del pulpito

Chœur :

Sacristie :

Transept droit :

  • 21. Massimo LippiCrocifissione
  • 22a. Gian Lorenzo Bernini,
  • 22b. Ercole FerrataSanta Caterina
  • 22c. Gian Lorenzo Bernini ed Ercole FerrataCornice della Madonna del Voto
  • 22d. Antonio RaggiSan Bernardino
  • 22e. Gian Lorenzo BerniniSanta Maria Maddalena
  • 23a. Filippo della ValleVisitazione
  • 23b. Carlo MarchionniNatività di Maria
  • 23c. Giovan Battista MainiMorte della Vergine
  • 23d. Pietro BracciPresentazione al tempio
  • 24. Arturo ViligiardiAllegoria della Riconoscenza
Vitrail

Contre façade :

Abside :

Marqueterie du pavement

Nef centrale :

Bas-côté gauche :

Croisée du transept :

Devant le maître autel

Chœur :

Pourtour du chœur

Double frise autour du maître autel

  • Domenico BeccafumiIl vecchio Tobia con il figlio Tobiolo e l’arcangelo Raffaele
  • Domenico BeccafumiUna donna che rappresenta la Carità o una Sibilla
  • Domenico BeccafumiAdamo inginocchiato
  • Domenico BeccafumiUn profeta che guarda attentamente il cielo di spalle
  • Domenico BeccafumiSibilla ?
  • Domenico BeccafumiSacrificio d’Abele
  • Domenico BeccafumiUna donna seduta con un bambino
  • Domenico BeccafumiIl sacrificio di Melchisedech
  • Domenico BeccafumiUna donna seduta con un bambino
  • Domenico BeccafumiEva in ginocchio
  • Domenico BeccafumiUn profeta con un libro aperto davanti
  • Domenico BeccafumiEliseo che resuscita il figlio della Sunamita

Pourtour de la double frise

Transept droit :

Autres sites faisant partie du complexe de la Cathédrale

[1] GIORGI, Andrea, et MOSCADELLI, Stefano« La cathédrale comme « produit du terroir ». Ressources naturelles et matières premières dans la construction de la cathédrale de Sienne : choix et approvisionnements (XIIIe-XIVe siècles) », Médiévales [En ligne], 53, automne 2007, mis en ligne le 03 novembre 2010 ;  URL : http://journals.openedition.org/medievales/3963 ; DOI : 10.4000/medievales.3963, consulté le 19 juillet 2019.